Archives de février 2006

Re: Disparition d’une jeune fille… Ce n’est pas une imposture !!! ET BIEN SI !!!!!!

On 26.2.2006 18:40, a friend of mine wrote: Re: Disparition d’une jeune fille… CE N’EST PAS UNE IMPOSTURE !! He was promptly asking me to relay a Wanted sign for a supposedly missing girl.
Here is my answer to him, which I sent him by mail that morning:

Cher ami,

Ton message de la plus haute priorité m’enjoignant de faire circuler un avis de disparition lourd de 95 k à tout mon carnet d’adresses m’a quelque peu indisposée ce matin. Tu voudras bien excuser mon coup de gueule.

Et bien si, le message annonçant la disparition d’Aurélie Brousse, c’est une imposture. Qui circule depuis… Mars 2002 !

AVANT de transmettre ce genre de messages qui pollue la bande passante, ainsi que nos dossiers de boîtes aux lettres sur nos disques par ricochet, merci de vérifier que le message n’a pas déjà été identifié comme canular (hoax in english).

Pour ce faire, voici quelques ressources:

Et, encore un petit coup de gueule pour ce matin. MERCI de ne JAMAIS afficher la liste entière des destinataires en courrier ouvert, car c’est comme ça que des adresses mail valides se propagent dans le monde entier et que, de temps à autre et fort innocemment bien sûr, de gentils commerçants animés des meilleures intentions les récoltent afin de nous envoyer des messages publicitaires que nous attendons tous impatiemment.

Si vraiment tu as un mail à envoyer à plusieurs personnes, qui a priori ne se connaissent pas tous entre eux, il y a une méthode plus discrète. Il suffit d’utiliser la fonction Bcc:, dite Blind Copy:, ou encore Copie cachée:, qui comme son nom l’indique, adresse une copie cachée du message à chacun des destinataires sans que pour autant son nom soit inclus dans la liste affichée. Cette fonction est accessible depuis les principaux outils de messagerie.

Amicalement,

Bonne journée à tous!

Anne Dominique

|edit:
PS: chers amis, permettez-moi de vous rappeler que l’usage de majuscules indiquait aux débuts du web en tout cas que le locuteur CRIE. Désolée d’avoir haussé le ton de la voix pour une cause si futile. |

De la perméabilité des frontières physiques

ou de la perméabilité des frontières politiques aux migrations animales.

Wikipedia Jet d'eau Genève

Des oiseaux ont été retrouvés morts dans les eaux lémaniques. Au pied du jet d’eau, emblème de Genève.

Anonymat, pseudonymes et personnes publiques

Très intéressant billet de Stephanie sur les vertus et les dangers de l’anonymat sur le Net. En bref, un nouveau blogueur talentueux l’a interpellée. Il veut garder un anonymat éclairé qui lui permette de concilier sa vie littéraire et sa vie sociale.

Il se nomme lui-même Saturnin. Il entre (edit: attention lien brisé) dans le débat avec fougue comme un prince italien du XIXe… Je l’appellerais bien Gian Luca moi, l’anonyme intimiste. Je le vois tellement ténébreux, la fougue sous l’élégance toute florentine. Je lui souhaite bonne chance et belle vie dans la blogosphère.

Saturnin, Gian Luca ou alors Alfred. J’adore les noms de scène. De grands artistes les endossent pour mieux tailler le personnage. Johnny Hallyday, ça rocke quand même plus que Jean-Philippe Smet. Vous aimeriez exposer un Poquelin sur votre cheminée en marbre, vous? L’utilisation du pseudonyme est comme un costume que l’acteur enfile avant de monter sur scène.

Le procédé est reconnu et admis dans la littérature. Plus rare dans le journalisme. Sur le web, les codes sont encore flous. Un des pseudos que j’ai particulièrement aimés utiliser, c’est ce bon vieux grigou écossais, le Julius qui avec son pote Edmund recensait aux premières heures du web de proximité les endroits et les festivals où sortir dans la région.

L’usage d’une identité d’emprunt ne nous a jamais empêchés de respecter le droit et d’écouter les avis des lecteurs. Mais il nous a autorisés une licence de ton que nous n’aurions pas eue si nous avions tenu ces chroniques pour des guides prestigieux comme le Michelin ou le Gault et Millau.

Un pseudonyme peut aider à apprivoiser la création web, en écartant les limites mentales du « Qui écris-je? ». Je ne serais pas surprise de voir de nouveaux talents commencer à créer à visage couvert. Comme on cultive en serre une plante trop fragile au printemps naissant.

Mais, parmi les blogueurs de qualité que j’admire en ce moment, beaucoup ont rendu publique leur identité. Les passerelles entre la présence en ligne et le monde réel sont de plus en plus nombreuses. Et les vraies relations ne se nouent qu’à visage découvert.

Web 17.3 will rise eventually

Waking up this morning I had this bitter taste of a bad dream.

Remember 2000?

Not that I am unhappy about all these ventures, ideas, value creation that have risen lately. But I feel an even greater discrepancy between Web 2.0 startups and their investors than at the Golden Age of dotcoms.

I don’t want to see Web 2.0 as a bubble.

Please, world, make me wrong on that one.

la chronique au quotidien en exercice

aujourd’hui, un cours au CFRJ sur l’art de la chronique animé par la merveilleuse Joëlle Kuntz.

j’ai l’intention de retravailler l’exercice.

à bientôt.

anne dominique

It’s about blogging

Julius poursuit ses projets:
j’ai créé un blog ici et .

a new aggregate of something

I just created a itsaboutblogging on suprglu.

nothing on that nice url there yet but some old del.icio.us links.

anyone willing to help with some feeds?


Articles les plus consultés

Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse