De bien jolies taches de couleur

Premier jour véritable de stratus sur Lausanne. Novembre n’est pas coutume.

En plein midi, le gris est clair et rayonne derrière les taches multicolores reflétées par les grappes d’écoliers sur le trottoir qui domine la voie ferrée à la hauteur du pont du Languedoc, au sud-ouest de la ville. Il y a un établissement scolaire juste en dessus. Par centaines, ils déferlent d’un pas décidé, gai, vers le repas de midi.

Il y a encore beaucoup de filles en rose, très clair, pour la saison. L’uniforme, c’est le jean. Le sac à dos. L’écharpe, le blouson. Tous pareils, tous différents. Le rouge domine, sur le brun. Les filles sont encore habillées léger.

De jolies photos instantanées d’une génération. Des ados toutes couleurs de peau confondues qui disent « merci m’sieur » à l’automobiliste attendant patiemment depuis bien une minute et demie que le flot bondissant devant lui veuille bien se tarir.

A la file derrière il y a déjà une bonne demi-douzaine de voitures et mon scooter forcés à l’immobilité. C’est là qu’il faudrait un appareil photo. Au milieu d’un groupe, où toutes se sourient en bavardant, une fille en foulard. Elle rit autant que les autres. Le temps de s’émerveiller de ces gamins, en paix.

Ailleurs, ils incendient des bus à la sortie de l’école.

0 Responses to “De bien jolies taches de couleur”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Articles les plus consultés

Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :