Ordinary people will make the revolution

Time of Internet pioneers is over. The Golden Rush is still painful to remember but today, the Internet revolution reaches ordinary people. Xavier Comtesse concludes his speech with a quote by Alain de Vulpian:

 » From a Rigidly Regulated Mass Society to a Living Networking Society « 

Allow me to quote the back cover of Alain de Vulpian latest book, « A l’écoute des gens ordinaires« :

En 50 ans, les comportements individuels au sein de la société ont considérablement changé. Cette évolution et les conséquences qu’elle implique interpellent l’ensemble des pouvoirs constitués : entreprises, partis politiques, administrations. Il y a trois changements fondamentaux : le passage d’une société inhibée (pudeur, rationalité) au polysensualisme (corps, confort, sensations) ;la découverte de soi entraîne une plus grande attention aux autres (éveil du radar social) ; la recherche de micro-bonheurs plutôt que la poursuite du « Grand Soir ». Il en résulte des individus beaucoup plus capables de conduire leur vie et en quête de sens. D’où la multiplication des tribus et des cultures réseaux en lieu et place des participations traditionnelles (militantisme structuré, syndicalisme,exercice du droit de vote).

(live from LIFT 06)

0 Responses to “Ordinary people will make the revolution”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :