Bereno mis au silence

L’excellent blog de Bereno, inspecteur du travail au service de la République française, ne répond plus. Sa hiérarchie lui aurait intimé l’ordre de fermer son blog, selon Le Monolecte.

On comprend que Maître Eolas ait envie de faire des vagues et que Swâmi Petaramesh lance une chaîne p0rn0graphique de soutien.

En attendant que tout disparaisse au nom de la seule parole officielle, reste encore quelques bribes de ses messages en version cache de Google.

(via L’OBF)

**

Mise à jour: Maître Eolas, à la demande du principal intéressé, a retiré son billet. Berono préfère « hausser les épaules » et obtempérer à l’ordre de sa hiérarchie qui n’aurait pas apprécié un billet du blog en particulier. Berono demande également aux blogueurs, via Maître Eolas, de cesser de republier ses billets ça et là sur le Net.

0 Responses to “Bereno mis au silence”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :