BD-FIL, des bulles plein la ville!

L’été touche presque à sa fin, mais de festivals, la fin point!

Ce week-end, toute la plate-forme du Flon pétille de bulles, c’est BD-FIL, deuxième édition. Le Festival international de Bande Dessinée de Lausanne prend ses quartiers dans une zone en plein chantier. Rien de tel pour favoriser la créativité.

Au programme, des expositions exceptionnelles comme celle consacrée à l’artiste italien Lorenzo Mattotti, à l’évolution du travail de l’auteur de Sambre et des Chroniques du XXe Ciel Bernard Yslaire et les oeuvres de body painting de Stéphane Blanquet. Ne manquez pas non plus le Musée réduit de Noyau, une visite lilliputienne à travers l’art helvétique, les Trésors du Lombard réunis à l’occasion de leur 60e anniversaire et l’appartement reconstitué de Julie, la copine de Nelson le diablotin de Christophe Bertschy.

Quant au concours de jeunes talents, à mes yeux une des expositions les plus fascinantes du festival, il a récompensé Nicolas Bottereau, Aurore Petit, Enikö Gömöri et Charlotte Villard. Nicolas Bottereau? Les lecteurs attentifs de ce blog auront reperé, mais oui, Nikol le ouf! que je vous encourageais dans ma note de ouf du 11 avril  à aller découvrir.

Il y a aussi, au coeur de BD-FIL, une grande librairie avec plus de 30’000 titres présentés, juste à côté de l’espace dédicaces où une cinquantaine d’auteurs rencontrent leur public. Cet après-midi, ne manquez pas Hélène Becquelin – quoi ? vous ne connaissez pas encore le blog d’Angry Mum, la dernière réalisation de cette talentueuse illustratrice lausannoise? – mais aussi Baudoin, Cosey, Weinberg, Tirabosco et tous les autres!

Mais… vous direz-vous à la lecture de cette note, comment fait-elle donc pour connaître toutes ces informations? J’ai lu le dernier dossier de presse bien sûr, mais je bénéficie également d’un accès privilégié à tout ce qui se passe ici au Flon (d’où je rédige cette note entre deux accréditations de journalistes, trois téléphones ou quatre mises à jour de site internet), en tant que collaboratrice bénévole du Festival. Hé oui, on ne se refait pas: je n’ai pas pu m’empêcher de récidiver… Si vous passez au Flon ce week-end, faites-moi donc signe, que l’on aille buller un coup!

2 Responses to “BD-FIL, des bulles plein la ville!”


  1. 1 Nikol 13 f 2006 à 10:35

    Yo!
    Juste une petite info pour te dire que j’ai commencé à réaliser mes planches sur mon séjour à Lausanne. Tu me diras ce que t’en penses.
    bon courage pour la suite!

    Nikol

  2. 2 Anne Dominique 14 f 2006 à 6:26

    Trop bien tes planches sur ton séjour à Lausanne. J’ai mouru de rire quand j’ai lu celle sur le vernissage de l’expo des Jeunes talents (http://nikol.canalblog.com/archives/2006/09/13/2673052.html)
    Encore bravo pour la récompense: je suis d’ac avec toi, d’autres étaient excellents aussi, mais ta victoire est largement méritée🙂
    Tout de bon et j’espère à bientôt.
    ad


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :