Voyage spatiotemporel dans la Zone X de Blogger

Depuis peu j’utilise un système qui permet de suivre les conversations dans le cyberespace. Un peu comme une boîte de conserve que je colle à mon oreille pour écouter ce qui se dit ici, là et là bas. Chaque fois que je le veux, je peux suivre ce qui se passe sur un blog à l’autre bout du monde. Un des 1.6 million de billets écrits chaque jour, les lecteurs le commentent, je reste informée en temps réel de l’évolution de la conversation.

Ce n’est pas de la science-fiction. Je peux réellement le faire en un clic, grâce à un de ces nouveaux services que certains étiquètent web 2.0. Aujourd’hui, j’ai voulu marquer, pour pouvoir le retrouver plus tard, le commentaire que j’ai laissé sur un blog dont tout le monde parle malgré l’anonymat de ses auteurs.

Sur le tableau de bord, les lumières bleues clignotent paisiblement. Un aéroport calme en pleine nuit. Le vol de Moscou a atterri dix minutes en avance. Les passagers de Lisbonne attendent calmement leurs bagages. Quelques baillements à peine réprimés. Il n’y a que les douaniers qui sont éveillés. L’écran se rafraîchit. Tout en ordre, rien à signaler.

Soudain, le clignotement s’affole. 355 blips simultanés. Des centaines de signaux radio en provenance des quatre coins de l’univers. Tous en même temps. Qui a découvert une exoplanète?

Arekarlsen dit: « Amen! We are some in Norway sharing your vision ». S’adresse-t-il à moi? Je ne me rappelle pas avoir écrit un sermon qui puisse inspirer les ouailles norvégiens. « What’s the controversy » se moque ChickyBabe. « I’d wish you a Happy Monday back, but it’s Monday, not a reason for happiness », répond Fence. « That was funny :) » conclut Eddie.

355 commentaires s’affichent, signés de leurs auteurs, précipitant leurs voix dans une cacophonie. Ce n’est pas la conversation que je croyais suivre. Je suis tombée dans un trou spatiotemporel. Une sorte de salle d’embarquement géante où patientent des voyageurs intergalactiques. Des messages qui n’ont pas encore atteint leur destinataire. Politique, religion, relations entre les hommes. Trucs de nanas. Bribes d’intimité ou affirmations péremptoires, c’est selon.

C’est la quatrième dimension. J’entends tous ces messages. De quelles conversations ils font partie, je n’en sais fichtre rien. Elle a lieu partout, dans toutes les langues. Elle rassemble parfois une poignée de personnes, parfois des milliers. Plusieurs se ressemblent. Les mêmes idées émergent en même temps à plusieurs endroits. Ma radio de bord capte quelques instantanés de cette conversation globale.

Il y a une explication rationnelle. C’est ça. Mon vaisseau s’est échoué dans la ZoneX de Blogger.

3 Responses to “Voyage spatiotemporel dans la Zone X de Blogger”


  1. 1 Steph 8 f 2006 à 9:13

    La ZoneX, c’est là où vont s’échouer les commentaires lâchés dans les fenêtres pop-up… les pauvres.

  2. 2 Stéphane 9 f 2006 à 9:26

    Joli billet côté écriture, mais ma réflexion à la fin:
    « Euh? oui? »
    et la réponse de Steph me laisse encore plus interrogatif😉 (« les commentaires lâchés dans les fenêtres pop-up… » ???)

  3. 3 Steph 9 f 2006 à 10:14

    Parce qu’il n’est pas possible, depuis une fenêtre de navigateur (la fenêtre pop-up qu’utilisent certains blogs blogger pour les commentaires) d’obtenir l’url d’une autre fenêtre de navigateur (la fenêtre du blog, contenant son URL), coComment ne peut accéder à l’URL du blog à partir de la fenêtre pop-up où est saisi (si tu préfères ça à « lâché ») le commentaire.

    Tous ces pauvres commentaires faits dans des fenêtres pop-up sont donc enregistrés ensemble, en vrac, dans une conversation prétendant appartenir au blog situé à l’URL « http://www.blogger.com/login-comment.do ». Va regarder les URLs des « blogs » des autres conversations de la ZoneX de Blogger, et tu verras ce que je veux dire!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :