Le Festival de la Terre fait battre le coeur du Flon

FestivaldelaTerre

Sept jours pour célébrer la planète: c'est la mission du Festival Mondial de la Terre, qui se déroule simultanément pour sa deuxième édition dans plus de cinquante pays du 19 au 25 juin 2006. 7 jours qui se déclinent en 7 thèmes transversaux, de la solidarité à la biodiversité, de la culture, aux ressources naturelles, et qui visent à rassembler les acteurs du monde entier qui s'engagent pour un avenir toujours plus beau.

Ca c'est le pitch, idéaliste comme je les aime.

C'est dès demain mercredi 21 juin que le Festival de la Terre va faire vibrer la plate-forme du Flon, au coeur de Lausanne. D'expositions en activités, de découvertes en concerts, le foisonnant programme est consultable ici.

Ma sélection perso (comme toujours, complètement subjective, voir réglement chez l'huissier):

– jeudi 22, de 17:05 à 19:07, une after work party sur les métiers du futur: découvrez les nouvelles idées de business en sirotant l’apéro. Sous forme de jeu, vous décidez si vous êtes employé ou employeur et dans quel type d'activité vous avez envie de vous investir. Vous voulez devenir riche? Vous engager dans les relations nord-sud? Envie de vous lancer dans l'inovation?…

– vendredi 23, dès 20:45 à l'Atelier Volant: carte blanche à un anthropologue de génie et un artiste révolutionnaire, Jérémy Narby et Jean-Marc Pasquet accompagnés de trois musiciens: Michel Wintsch au clavier, Pascal Schaer au trombone et Amar Toumi aux percussions. Vous êtes prêt(e)s? Départ pour un voyage dans un monde chamanique! De la réalité amazonienne actuelle et ses implications dans les domaines de l’écologie, du chamanisme aux rencontres des cultures: un spectacle unique, créé pour le Festival.

– samedi 24, à 23:30: parmi tous les concerts gratuits que nous offre le Festival, je ne raterai pas le concert de Mich Gerber, musicien hors catégories, contrebassiste pionnier du "live sampling" (il joue une mélodie ou un thème musical sur huit temps, l'enregistre, la repasse, il joue un autre thème, l'enregistre, le repasse, et ainsi de suite, créant un orchestre virtuel devant les spectateurs médusés), habitué de Paléo et du Festival de la Cité, auteur des disques Mystery Bay, Amor Fati, Tales of the Wind… Encore un moment magique en perspective.

Et votre sélection à vous, elle ressemble à quoi?

Concertsfdt

0 Responses to “Le Festival de la Terre fait battre le coeur du Flon”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Articles les plus consultés

Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :