Rezonance fête son 200e First au milieu des connecteurs

Joyeux anniversaire, Rezonance! L'entreprise fondée par Geneviève Morand à Genève fête son 200e First (oui, on dit First maintenant, on oublie le Tuesday). Plus de 40'000 personnes depuis le lancement en 1998 ont assisté à ces conférences libres et gratuites sur des thèmes novateurs. Allez voir le nouveau site plein de fonctionnalités d'apprentissage et de réseautage, relooké pour l'occasion.

Le 200e First, c'est ce soir jeudi 8 juin à Lausanne, "Les symboles du féminin sacré". L'occasion de découvrir les recherches inédites effectuées par Gregoire Sommer, historien des religions, sur le vrai secret du Da Vinci Code enfin révélé!

Hier, à Genève, pour le 199e First, c'est "Le peuple des connecteurs" qui était à l'honneur. Avec le style percutant qui est sa marque, Xavier Comtesse a introduit le thème: "Avant, on se mariait dans le même village. Le plus brave des gars – respect! – allait chercher une fille dans le village d'à côté, ce qui était bon pour le brassage génétique, d'ailleurs. Après-guerre, manque de maris faisant, les femmes cherchaient époux grâce aux petites annonces de magazines comme le Chasseur Français. Maintenant, on célèbre les "mariés du Net", ces couples qui se sont rencontrés d'un bout à l'autre du monde grâce au réseau."

Thierry Crouzet, lui, est persuadé que nous approchons d'une singularité, au sens où l'entendent les futurologues: un point à partir duquel le progrès technologique accélère au-delà de toute prévision et compréhension. L'auteur du livre "Le peuple des connecteurs: Ils ne votent pas, ils ne travaillent pas, ils n'étudient pas… mais ils changent le monde" a exposé quelques-unes des thèses de son ouvrage.

Prenez les oiseaux, que l'on voit passer par milliers au moment des migrations. Longtemps les ornithologues ont cru que pour qu'une telle harmonie se dégage, il devait y avoir un chef de flotte, qui indique les directions à prendre à ses subordonnés. Jusqu'à ce qu'un certain Craig Reynolds, développeur d'animations graphiques, tente de simuler par ordinateur les mouvements d'un essaim. Il appliqua à son modèle seulement trois règles de comportement que suit chaque individu:

  1. suivre le cap au plus près en s'orientant dans la même direction que ses congénères voisins;
  2. se tenir au milieu d'eux pour économiser de la force grâce à leur protection;
  3. se tenir à une distance suffisante d'eux pour ne pas les heurter.

Quelques lignes de code plus tard, la simulation qui apparut sur l'écran fut étonnamment réaliste et décrivit avec justesse le comportement des oiseaux. Au point que le premier film d'animation utilisant ce modèle fut décrié par les ornithologues, qui crurent n'y voir qu'une digitalisation d'un film animalier!

Les oiseaux n'obéissent donc à aucun chef. Ils s'auto-organisent. Les chorégraphies observées dans le ciel résultent du comportement de chacun des oiseaux, de leurs décisions locales sans prise en compte de l'ensemble. Donner le pouvoir aux gens, n'est-ce pas la seule façon de gérer la complexité, s'interroge Thierry Crouzet?

Comme en écho, Pascal Rossini répond. "Longtemps, j'ai cru que j'étais seul à me passionner pour ces nouvelles technologies qui relient les humains. Nous allons vivre d'intenses mutations. L'avis des utilisateurs sera de plus en plus valorisé dans le développement des produits de grande consommation. De clients, nous deviendrons participants, puis promoteurs de ces nouveautés."

Laurent Haug renchérit: "Six degrés de séparation, six personnes entre vous et n'importe qui au monde? Bientôt, il n'y aura plus qu'un degré de séparation entre les gens. Une recherche Google, et je te contacte. Le monde est devenu plat. L'innovation vient de partout. Les opportunités sont partout, la nouvelle Silicon Valley, c'est Internet, qui crée un lien universel entre nous."

0 Responses to “Rezonance fête son 200e First au milieu des connecteurs”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Articles les plus consultés

Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :