Bête comme Susie ou maniaque comme Bree?

Plus que les longs métrages, les séries font parler d’elles et créent de micro-phénomènes de société.

Ma préférée ces temps-ci, c’est Desperate Housewives, qui a détrôné CSI (Les experts) dans mon coeur comme elle vient de le faire dans celui des Américains.

Comme tout nouveau schmolglub, la série génère des produits dérivés. J’ai bien aimé le T-shirt qui me permettra d’affirmer mon caractère profond, celui que j’ai découvert en jouant au quiz « Which Housewife are you? ».
Bree Tshirt

Le buzz se répand dans les magazines féminins, des blogs par douzaines sont créés, même si certains m’ont franchement l’air trop beaux pour être le fait d’amateurs, tout cela avant même que la série ne soit diffusée sur une chaîne francophone non cryptée.

J’ai même trouvé l’histoire de la conception du générique, une « magnifique séquence animée d’images délicieuses choisies dans l’histoire de l’art pour illustrer les états extrêmes de l’anxiété que les épouses subissent de leurs maris, que la série griffe à la perfection » (traduction libre).
La TSR, qui a prévu la diffusion à la fin du printemps 2006, a-t-elle apprécié la stère de coffrets DVD de l’intégrale de la première saison, en promo pour 54,90 à la FNAC avant Noël?

0 Responses to “Bête comme Susie ou maniaque comme Bree?”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

%d blogueurs aiment cette page :