Archive for the 'lausanne' Category

next bloggy friday february

is on upcoming.org through the good deeds of steph.

according to schedule, there will be quite many bloggers on next Bloggy Friday in Lausanne February 2nd, 2007 in Café de l’Eveché around 8 pm.

feel welcome to join and meet, fondue or not.

Bloggy Friday: on s’y remet!

2007, année des chaussettes: rendez-vous à tous les blogueurs de Suisse romande ou d’ailleurs (oui, toi aussi tu es invité) pour le premier Bloggy Friday de l’année 2007, vendredi 5 janvier au Café de l’Evêché à Lausanne, dès 19 h 30 pour un verre ou pour une fondue gouleyante.

En l’absence de Stephanie qui part quelques jours sur les traces des chercheurs d’or de Californie, je centralise ici les avis de venue, de neige ou de tempête, voire vos excuses bien basses. Merci de laisser un mot dans les commentaires de cette note!

Et… joyeuses chaussettes à tous!

technorati tags:

Le Champignac 2006 à Liliane Maury-Pasquier

Le Grand Prix du Maire de Champignac 2006 a été remis ce samedi à Lausanne à la conseillère nationale Liliane Maury-Pasquier, qui concourait avec la citation:

«Tout le débat se base sur un non-dit largement sous-entendu»

nous apprend Le Temps de ce matin, ainsi que 24 heures (attention, lien valable dans la journée uniquement).

Récompensée du Champignac d’Or pour ce fleuron d’art oratoire, la Genevoise a devancé d’une courte tête l’Agence Sport Information, qui a remporté le Champignac d’Argent 2006 pour:

«L’équipe suisse n’est pas parvenue à monter sur le moindre podium lors des deux premières journées des Paralympiques 2006 de Turin.»

Tous deux se sont imposés parmi 54 brillants concurrents:

«Ma famille dirige ce mouvement depuis quarante-huit ans. Ne me dites pas que nous ne sommes pas démocratiques.»
Marc-André Houmard, président de Force Démocratique,
in Le Quotidien Jurassien, 12 septembre 2005

«Une randonneuse de 45 ans a survécu à une chute mortelle grâce à une racine.»
Marie Prieur, acrobate de la formulation,
in Tribune de Genève, 18 juillet 2006

«Je musellerai mon chien. Tout seul, il aura du mal.»
Pierre-François Unger, président du Conseil d’État genevois,
in Le Matin, 31 août 2006

Retrouvez la liste complète des lauréats sur le site officiel du Grand Prix du Maire de Champignac.

technorati tags:

Bloggy Friday de décembre: ils seront au moins 12

cene

(Facile, je sais, mais incapable de résister, je suis.)

Vendredi 1er décembre, vous ouvrirez la première fenêtre de votre calendrier de l’Avent, vous vous réjouirez de ce mois qui annonce tant de païennes que de chrétiennes réjouissances, et vous vous demanderez comment insuffler un peu de spiritualité dans votre morne vie de blogueur.

Aux âmes romandes perdues, voici la lumière: venez vous réchauffer autour d’une bonne fondue, et rejoignez les 12, oui, douze, disciples, que dis-je, apôtres, qui se sont déjà inscrits chez Stephanie pour l’office de décembre du culte du Bloggy Friday.

Tags: , , , , , , , ,

De bien jolies taches de couleur

Premier jour véritable de stratus sur Lausanne. Novembre n’est pas coutume.

En plein midi, le gris est clair et rayonne derrière les taches multicolores reflétées par les grappes d’écoliers sur le trottoir qui domine la voie ferrée à la hauteur du pont du Languedoc, au sud-ouest de la ville. Il y a un établissement scolaire juste en dessus. Par centaines, ils déferlent d’un pas décidé, gai, vers le repas de midi.

Il y a encore beaucoup de filles en rose, très clair, pour la saison. L’uniforme, c’est le jean. Le sac à dos. L’écharpe, le blouson. Tous pareils, tous différents. Le rouge domine, sur le brun. Les filles sont encore habillées léger.

De jolies photos instantanées d’une génération. Des ados toutes couleurs de peau confondues qui disent "merci m’sieur" à l’automobiliste attendant patiemment depuis bien une minute et demie que le flot bondissant devant lui veuille bien se tarir.

A la file derrière il y a déjà une bonne demi-douzaine de voitures et mon scooter forcés à l’immobilité. C’est là qu’il faudrait un appareil photo. Au milieu d’un groupe, où toutes se sourient en bavardant, une fille en foulard. Elle rit autant que les autres. Le temps de s’émerveiller de ces gamins, en paix.

Ailleurs, ils incendient des bus à la sortie de l’école.

Bloggy Friday, vendredi 3 novembre, au Café de l’Evêché

Novembre, c’est dans les frimas
Que le premier vendredi du mois

De joyeux blogueurs se rencontrent
En oubliant de regarder leur montre

Sans les dents: viens donc à l’Evêf
Alors vite: inscris-toi chez Steph.

Tags: , , , , , ,

Bloggy Friday, ce soir à l’Evêch, last call

Arghl, dit-elle. Allez donc vite réparer cet oubli que vous alliez commettre et inscrivez-vous chez Steph pour le Bloggy Friday de ce soir, premier vendredi du mois, toujours au Café de l’Evêché à Lausanne.

Mais que veulent-elles encore?

Mon amie Doris – qui n’a pas encore de blog ;-) – me transmet son enthousiasme à propos du spectacle "Mais que veulent-elles encore?", à voir au Pulloff jusqu’au 8 octobre.

BONJOUR A TOUS… je suis allée voir ce spectacle hier soir… ça vaut
vraiment le déplacement !!

Loin des revendications féministes de premier degré… ces demoiselles
abordent des thèmes comme le droit de vote, le partage des tâches, la double
journée, les médicaments, la passion, le viol… sans oublier l’autodérision
et l’autocritique. Elles passent du burlesque au profond, du grave au
comique, avec une habileté incontestable.

Alors n’hésitez pas, si ça vous tente.

Amitiés,
Doris

Affiche Mais que veulent-elles encore?Flyer Mais que veulent-elles encore?

 

"Mais que veulent-elles encore ?"
Dès mardi 19 septembre jusqu’au 8 octobre 2006
réservations en ligne à http://www.pulloff.ch/formreserv.html

BD-FIL, des bulles plein la ville!

L’été touche presque à sa fin, mais de festivals, la fin point!

Ce week-end, toute la plate-forme du Flon pétille de bulles, c’est BD-FIL, deuxième édition. Le Festival international de Bande Dessinée de Lausanne prend ses quartiers dans une zone en plein chantier. Rien de tel pour favoriser la créativité.

Au programme, des expositions exceptionnelles comme celle consacrée à l’artiste italien Lorenzo Mattotti, à l’évolution du travail de l’auteur de Sambre et des Chroniques du XXe Ciel Bernard Yslaire et les oeuvres de body painting de Stéphane Blanquet. Ne manquez pas non plus le Musée réduit de Noyau, une visite lilliputienne à travers l’art helvétique, les Trésors du Lombard réunis à l’occasion de leur 60e anniversaire et l’appartement reconstitué de Julie, la copine de Nelson le diablotin de Christophe Bertschy.

Quant au concours de jeunes talents, à mes yeux une des expositions les plus fascinantes du festival, il a récompensé Nicolas Bottereau, Aurore Petit, Enikö Gömöri et Charlotte Villard. Nicolas Bottereau? Les lecteurs attentifs de ce blog auront reperé, mais oui, Nikol le ouf! que je vous encourageais dans ma note de ouf du 11 avril  à aller découvrir.

Il y a aussi, au coeur de BD-FIL, une grande librairie avec plus de 30’000 titres présentés, juste à côté de l’espace dédicaces où une cinquantaine d’auteurs rencontrent leur public. Cet après-midi, ne manquez pas Hélène Becquelin – quoi ? vous ne connaissez pas encore le blog d’Angry Mum, la dernière réalisation de cette talentueuse illustratrice lausannoise? – mais aussi Baudoin, Cosey, Weinberg, Tirabosco et tous les autres!

Mais… vous direz-vous à la lecture de cette note, comment fait-elle donc pour connaître toutes ces informations? J’ai lu le dernier dossier de presse bien sûr, mais je bénéficie également d’un accès privilégié à tout ce qui se passe ici au Flon (d’où je rédige cette note entre deux accréditations de journalistes, trois téléphones ou quatre mises à jour de site internet), en tant que collaboratrice bénévole du Festival. Hé oui, on ne se refait pas: je n’ai pas pu m’empêcher de récidiver… Si vous passez au Flon ce week-end, faites-moi donc signe, que l’on aille buller un coup!

Bloggy Friday, vendredi 8 septembre, à l’Evêch’

Il fera beau, c’est sûr, pour le prochain Bloggy Friday à Lausanne. Vendredi 8 septembre dès 19 heures, toute personne qui blogue et ses amis sont invités à rencontrer d’autres blogueurs sur la terrasse du Café de l’Evêché pour un moment ou plus de discussions. Fondue en option. Nouvelles têtes bienvenues. Anciennes aussi.

Plan Eveche

(plan aérien pour jets privés et hélicoptères.
Pour lâcher de blogueurs le vendredi 8 septembre viser le centre du cercle)

Inscriptions pas indispensables, mais appréciées, chez Stephanie que vous pouvez aider aujourd’hui à résoudre une question existentielle. Quelle est la fréquence idéale des BF? Mensuelle parce qu’on a toujours fait comme ça depuis le siècle dernier? Hebdomadaire car il y a un vendredi par semaine? Bimensuelle parce que vraiment, il n’y a rien à la télé le vendredi et que deux fois par mois, c’est un minimum ? Ou carrément bimestrielle, car ces blogueurs, moins je les vois, mieux je me porte et six fois par an c’est largement assez?

Pfff. Je suggère que toute personne intéressée par la question vienne contribuer au débat… le vendredi 8 septembre à l’Evêché, par exemple?

Allumons Lausanne: après l’orage, la magie

Lundi soir. Orage. Violent orage qui s’abat sur la ville après plusieurs semaines de canicule. Détrempant tout sur son passage. La crue charrie les poussières urbaines dans les caniveaux en tourbillonnant.

Les 950 bénévoles serrent les dents. Echangent des regards lourds. Les dieux du ciel vont-ils vraiment ruiner l’évènement? Quarante minutes plus tard, la ville pousse un ouf de soulagement. Le nuage s’en va.

Les volontaires peuvent réaligner les photophores sur les tracés de craie et commencer à allumer une à une les 127 444 bougies qui vont composer une gigantesque sculpture de lumière à travers la nuit lausannoise.

allumons lausanne

Vite, les rues désertes en cette fin juillet se remplissent. Poussettes, chiens, enfants, grand-mères. Tous ont voulu venir voir.

"Tiens il y a les voisins", s’exclame une mère de famille. "Vous êtes allés au Château?" s’enquiert un monsieur. "Il y a bien trop de monde", ronchonne un jeune homme. "Plus encore qu’au Festival de la Cité, ça c’est sûr", renchérissent deux adolescentes.

La foule chemine, ultracompacte, dans les rues piétonnes de la vieille ville. Ici, les bougies dessinent des arabesques sur le trottoir. Là, un coeur, une note de musique, un sourire. L’imagination de l’artiste Muma qui a dessiné à la craie quelques heures plus tôt ces symboles de vie et de lien entre les hommes.

allumons lausanne

Clic, clac. Tout le monde est devenu photographe. Téléphones mobiles brandis à bout de bras ou appareils reflex numériques haut de gamme à faire baver les professionnels, des milliers d’amateurs s’essaient à l’art difficile de la prise de vue nocturne. Je vais m’acheter un trépied, c’est sûr.

En attendant, quelques photos miennes ici, d’autres photos .

Le Festival de la Terre fait battre le coeur du Flon

FestivaldelaTerre

Sept jours pour célébrer la planète: c'est la mission du Festival Mondial de la Terre, qui se déroule simultanément pour sa deuxième édition dans plus de cinquante pays du 19 au 25 juin 2006. 7 jours qui se déclinent en 7 thèmes transversaux, de la solidarité à la biodiversité, de la culture, aux ressources naturelles, et qui visent à rassembler les acteurs du monde entier qui s'engagent pour un avenir toujours plus beau.

Ca c'est le pitch, idéaliste comme je les aime.

C'est dès demain mercredi 21 juin que le Festival de la Terre va faire vibrer la plate-forme du Flon, au coeur de Lausanne. D'expositions en activités, de découvertes en concerts, le foisonnant programme est consultable ici.

Ma sélection perso (comme toujours, complètement subjective, voir réglement chez l'huissier):

- jeudi 22, de 17:05 à 19:07, une after work party sur les métiers du futur: découvrez les nouvelles idées de business en sirotant l’apéro. Sous forme de jeu, vous décidez si vous êtes employé ou employeur et dans quel type d'activité vous avez envie de vous investir. Vous voulez devenir riche? Vous engager dans les relations nord-sud? Envie de vous lancer dans l'inovation?…

- vendredi 23, dès 20:45 à l'Atelier Volant: carte blanche à un anthropologue de génie et un artiste révolutionnaire, Jérémy Narby et Jean-Marc Pasquet accompagnés de trois musiciens: Michel Wintsch au clavier, Pascal Schaer au trombone et Amar Toumi aux percussions. Vous êtes prêt(e)s? Départ pour un voyage dans un monde chamanique! De la réalité amazonienne actuelle et ses implications dans les domaines de l’écologie, du chamanisme aux rencontres des cultures: un spectacle unique, créé pour le Festival.

- samedi 24, à 23:30: parmi tous les concerts gratuits que nous offre le Festival, je ne raterai pas le concert de Mich Gerber, musicien hors catégories, contrebassiste pionnier du "live sampling" (il joue une mélodie ou un thème musical sur huit temps, l'enregistre, la repasse, il joue un autre thème, l'enregistre, le repasse, et ainsi de suite, créant un orchestre virtuel devant les spectateurs médusés), habitué de Paléo et du Festival de la Cité, auteur des disques Mystery Bay, Amor Fati, Tales of the Wind… Encore un moment magique en perspective.

Et votre sélection à vous, elle ressemble à quoi?

Concertsfdt

Allumons Lausanne le 31 juillet!

Muma Vallauris 2004

Il s’appelle Muma. Né à Barcelone en 1957, il habite en Suisse. Il est artiste. Après Girona en 2003, Assens et Vallauris en 2004, c’est maintenant Lausanne qu’il veut que nous allumions.

Le concept? Convertir l’espace citoyen en une oeuvre d’art participative, une sculpture sociale. Le 31 juillet 2006, 127’444 bougies seront mises en place et allumées par les volontaires, afin d’illuminer les rues de Lausanne selon un tracé déterminé par l’artiste.

Répartis en 38 équipes de 25 personnes, les 950 volontaires allumeront 127’444 bougies, soit 132 bougies par volontaire, dès la tombée de la nuit pour une oeuvre éphémère unique. En serez-vous?

* * *
Mise à jour 02.08.06:

  • mon compte-rendu ici
  • mes photos en ligne ici
  • plein de photos en ligne par le groupe Allumons Lausanne sur Flickr ici

Friday, Jour du Fair Play

Sonnez trompettes, résonnez clairons: pas un blogueur ne reste à la maison ce soir! Swiss Blog Awards à Bienne ou Bloggy Friday à Lausanne, fais ton choix camarade. Mais aucune excuse pour rester devant la télé, car aujourd'hui c'est Friday, jour du fair play!

Il y a, premier choix logique pour tout blogueur friand de contacts élargis, la version biennoise de la soirée de Friday/Freitag/Vendredi/Venerdi:

tous à bienne

que, je sais je me répète, j'encourage chaleureusement tout blogueur, même romand, à fréquenter malgré les diverses polémiques ayant entouré la nomination des futurs vainqueurs alémaniques.

Pour ceux qui ne souhaitent pas malgré mes encouragements (et ceux de Steph, Bertrand et Fredoche) faire le déplacement jusqu'à Bienne, il y a également la version lausannoise de la rencontre entre blogueurs, le traditionnel Bloggy Friday du premier vendredi du mois. Rendez-vous ce soir vendredi 5 mai dès 19 heures au Café-Restaurant de l'Evêché, rue Curtat 4, Lausanne.

Pour les newbies et les non-lausannois, l'Evêch' se trouve au pied de la Cathédrale, juste à l'angle du Pont-Bessières. Fondues, salades, steaks ou pâtes, il y en a pour tous les goûts. Pour accéder à la paisible terrasse arborisée il faut traverser le restaurant.

plan eveche

J'ai réservé une table sur la terrasse, croisons les doigts pour que l'orage nous épargne. Une vache en peluche servira de signe de reconnaissance (oui, c'est kitsch) pour ceusses et ceux qui ne connaîtraient encore personne, ce qui devrait très vite se soigner.

J'ai noté pour l'instant la participation de

et les excuses de plein de gens très bien.

Si toi aussi tu souhaites te faire tout plein d'amis, parler de religion aztèque ou de cornichons fleuris, alors rejoins-nous ce soir au Café de l'Evêché pour prendre un verre et/ou manger un morceau. Laisse un mot dans les commentaires (si tu n'es pas trop timide) ou, carrément, sans prévenir, débarque sur la terrasse et… cherche la vache.

Les arbres non plus

arbresnonplusmbj


Articles les plus consultés

Just my del.icio.us daily

don’t miss anything: subscribe to Prismes et planches

Some rights reserved

Plate-forme:
Wordpress.com
Theme:
K2 Lite
Textes et dessins (sauf indication contraire):
Anne Dominique Mayor
Lausanne, Suisse

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.